Location de bateau – Les plateformes de location de particulier et professionnels

11/11/2020 Voile & Moteur

Plateformes « entre particuliers » et boat-clubs bousculent le secteur de la location maritime. En quoi consistent ces nouveaux concepts ? Cette mutation profite-t-elle au plaisancier ? Le modèle traditionnel des loueurs professionnels est-il obsolète ? C’est ce que nous avons tenté de comprendre.

Avec 10 % de croissance en 2019 et presque 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en métropole et Outre-Mer, selon le dernier rapport de la Fédération des industries nautiques (Fin), le marché français de la location maritime se porte bien.

Les raisons de cette bonne santé sont multiples. Certes, il y a l’aspect géographique privilégié que représentent nos 5 800 kilomètres de façade maritime et un attrait touristique pour la destination qui ne faiblit pas. Sans oublier l’argument économique : louer un bateau revient souvent moins cher que d’en acheter un – pour les plaisanciers occasionnels –, de surcroît si l’on comptabilise les frais liés (place de port, entretien, assurance, etc.). Et, enfin, la tranquillité d’esprit.

Lancé en 2014 par Edouard Gorioux et Jeremy Bismuth, Click & Boat a débuté comme le « Airbnb du bateau », un acteur 100% digital entre particuliers. La plateforme répertorie également aujourd'hui les bateaux de courtiers traditionnels et de loueurs professionnels, pour une flotte totale de plus de 35 000 voiliers et bateaux à moteurs. La société a élargi son marché principal en proposant des services complémentaires tels que des croisières à la semaine, des locations de luxe ainsi que des services d’agence de voyage. La vision des fondateurs est la même depuis le 1er jour : devenir l'acteur de référence du marché de la location de bateaux.

Découvrir l'histoire

AUTRES ACTUALITÉS

Bourgogne - Chanzy en situation de monopoles

Click & Boat surfe sur le boom de la location de bateaux